L’ancien diplomate Algérien réfugié à Londres a été condamné à 20 années de prison ferme par contumace, rapporte ce mercredi le site arabophone Ennahar online.

Réfugié à Londres, Larbi Zitout  a été condamné par le tribunal d’Oran pour trois chefs d’inculpation à savoir « l’intelligence avec une puissance étrangère, l’atteinte à l’autorité de l’armée, ainsi que l’insulte et la diffamation », précise la même source.

Le nom de l’ancien diplomate aurait été mentionné dans l’enquête menée contre Kaddour Chouicha, défenseur des droits de l’Homme et vice-président de la LADDH Oran.  Ce dernier a été arrêté et condamné en comparution immédiate à 1 an de prison ferme; le 10 décembre dernier pour son activisme dans le Hirak.