Le procès de Karim Tabbou renvoyé au 24 septembre prochain

La demande de libération de  Karim Tabbou  sera examinée ce mercredi  18 décembre par   la chambre d’accusation près du conseil de la justice d’Alger. C’est ce qu’annonce son frère Djaffar Tabbou sur sa page facebook.

Mis en détention préventive le 26 septembre passé pour « atteinte au moral de l’armée » Karim Tabbou a mené ces derniers jours une grève de la faim pour apporter sa solidarité au Hirak et dénoncer les incarcérations abusives dont ont fait et font encore  objets de nombreux  activistes

Très attendue, sa mise en liberté  sera, en tout cas, perçue comme un signal fort qui montrera que l’on s’achemine réellement vers la mise en œuvre des mesures d’apaisement exigées depuis quelques mois par le Hirak et l’opposition politique,  notamment, la libération  de tous les détenus d’opinion

Djezzy Binatna