Mise en ligne le :

La prestigieuse marque germanique Volkswagen a décidé de quitter « temporairement » l’Algérie.

Le constructeur Allemand a en effet pris la décision de rompre son contrat avec son partenaire Algérien SOVAC en arrêtant le montage des véhicules au niveau de l’usine de Relizane, lancé pour rappel en 2016.

« En raison de la crise politique en Algérie, Volkswagen a pour le moment suspendu la production dans ce pays d’Afrique du Nord. Les livraisons au partenaire officiel du pays, Sovac, ont également été suspendues », a déclaré Volkswagen à  une agence de presse allemande.