Dans deux communiqués signés par son premier secrétaire Hakim Belahcel et postés sur la page facebook du parti, le FFS annonce la  levée de couverture politique et l’exclusion de ses rangs de deux P/APC, celui de la commune de  Bouloghine et celui de la commune  de Bab Ezzouar.

Les raisons qui ont motivé ces sanctions sont en relation avec le comportement  des concernés  par rapport  au scrutin présidentiel rejeté par le parti.

Il est ainsi reproché à l’un sa participation à la campagne électorale et son soutien à un candidat et à l’autre son non-respect des directives des instances du parti concernant ces élections. « Les concernés ne font plus partie  des effectifs du FFS à compter de ce jour » précise le parti.