Le procureur de la république près le tribunal de Sidi M’hamed a requiert ce dimanche matin une peine de 20 ans de réclusion criminelle à l’encontre des deux anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal. La même peine est également demandée à l’encontre de Abdessalem Bouchouareb actuellement en fuite à l’étranger. Le tribunal a lancé un mandat d’arrêt international contre l’ancien ministre de l’industrie, réfugié, selon certaines informations, au Liban;

Le procureur a par ailleurs requiert 10 ans de prison ferme contre l’ancien président du FCE Ali Haddad mais aussi l’ancien ministres des travaux Abdelghani Zaalane.