Le procureur de la république a révélé ce dimanche dans son réquisitoire que la campagne électorale de Bouteflika pour un 5eme mandat a coûté au trésor public 11 000 milliards de centimes.

C’est réellement un chiffre effarent que vient de rendre public le procureur de la république qui a requiert des peines de 20 années de prison à l’encontre des principales personnalités et responsables qui ont soutenu durant une vingtaine d’années le président déchu.

Des montants astronomiques ont été accordés en outre par des hommes d’affaire proches du cercle présidentiel pour financer la campagne pour un 5eme mandat.