L'info c'est ici

Exportation en 2020 de l’huile de figue de barbarie vers le Mali

95

Une opération d’exportation d’une quantité d’huile de figue de barbarie produite à Aïn Defla sera organisée courant 2020 vers le Mali, selon le directeur de la chambre locale de l’Artisanat et des métiers.

« Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts visant à promouvoir l’exportation dont celle se rapportant aux produits du terroir », a précisé à l’APS, Djillali Choumani au lendemain de la Foire internationale de l’artisanat organisée à Bamako (Mali) du 7 au 22 novembre courant et dont l’encadrement de la participation algérienne a été confié à la chambre d’artisanat d’Aïn Defla.

Notant que d’huile de figue de barbarie est un produit relevant de l’artisanat, il a fait savoir que la wilaya de Aïn Defla en a, lors de cette manifestation commerciale, exposé une quantité importante « laquelle a été particulièrement appréciée par les visiteurs ».

« Au cours de notre séjour au Mali, nous avons pu nous rendre compte que la population de ce pays consomme énormément de produits dits ‘bio’ et c’est pour cette raison que nous avons décidé de nous lancer dans cette opération d’exportation vers ce pays », a-t-il expliqué.

Selon lui, l’huile de figue de barbarie qui sera exportée vers le Mali est produite par un artisan spécialisé dans l’extraction des huiles essentielles activant à Rouina (20 km à l’ouest d’Aïn Defla), relevant qu’à la faveur de sa production de figues de barbarie dépassant les 50.000 qx par an, Aïn Defla se doit de tirer profit de cette richesse.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept