L'info c'est ici

Cevital: L’usine de trituration de graines oléagineuses de Bejaia débloqué

256

Une délégation du groupe Cevital a été avant-hier reçu par le Premier ministre Nourredine Bedoui en vue d’examiner la situation du groupe après l’incarcération de son fondateur Issad Rebrab. Ont assisté à cette rencontre outre Bedoui six ministres du gouvernement.

La délégation de Cevital a exposé la situation des projets bloqués. Le gouvernement a promis de faire le nécessaire pour les débloquer et permettre leur concrétisation. Parmi les projets concernés, figure celui de l’usine de trituration de graines oléagineuses à Bejaïa, devant créer 1000 emplois directs et 100 000 autres indirects.

Tout de suite après les premières décisions sont tombées immédiatement après cette rencontre, avec notamment le déblocage de 1700 containers d’équipements destinés à l’usine d’électroménager Brandt de Sétif, propriété du groupe.

Omar Rebrab a indiqué à ce sujet qu’avec ce nouveau gouvernement  la communication rétablie.

 «Ils ont écouté nos doléances, demandé des documents de chaque blocage qu’on avait  soulevé et ils se sont engagés à nous accompagner pour le déblocage des projets. Ils nous ont dit que l’ère du passé est terminée, qu’on veut créer plus d’emplois. La création d’emplois c’est justement l’ADN du groupe Cevital. C’est ce qu’on a toujours fait et on continuera toujours à le faire».

En attendant la résolution du contentieux opposant Cevital aux douanes algériennes sur le projet EvCon qui a valu à Issad Rebrab son emprisonnement pour «fausse déclaration concernant le mouvement de capitaux de et vers l’étranger, surfacturation, importation de matériel usagé en dépit de l’octroi d’avantages bancaires, fiscaux et douaniers (destinés au matériel neuf», le groupe peut toutefois respirer et ne plus craindre la faillite.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept