L'info c'est ici

Tlemcen: Des peines de prison pour des manifestants anti-élections

80

Selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), des peines de prison allant de 2  à 18 mois ont été prononcées, tard dans la soirée d’hier, par le tribunal du centre ville de Tlemcen, à l’encontre de 18 manifestants arrêtés dimanche passé, lors de l’action anti-élections organisée devant la maison de la culture de la ville où le candidat Ali Benflis devait animer son premier meeting électoral.

Sur les 18 prévenus présentés devant le procureur, 4 prévenus  ont été  condamnés à 18 mois de prison ferme et 14  à 2 mois de prison avec sursis. Ils sont poursuivis, précisément, pour deux chefs d’inculpation : incitation à  attroupements et entrave  à la mission de l’instance indépendante des élections.

Pour rappel, lors du meeting inaugural du candidat Ali Benflis dans la ville de Tlemcen, la police a opéré 37 arrestations parmi les manifestants qui s’opposaient aux élections et au déroulement de la campagne électorale. Sur les 37 manifestants interpellés 19 on été relâchés dans la même journée  et 18  ont été maintenus en garde à vue  pour se voir  comparaître devant la justice  et   condamnés  à la prison, ferme pour certains et avec sursis pour d’autres.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept