L'info c'est ici

Le parc automobile a dépassé 6,4 millions de véhicules à la fin 2018

51

Le parc automobile de l’Algérie comptait plus de 6,4 millions de véhicules à la fin de l’année 2018, contre plus de 6,1 millions en 2017, soit une hausse de 3,98%, a appris lundi l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

Le parc roulant national était fort de 6.418.212 véhicules à la fin de l’année 2018, contre 6.162.542 véhicules à la fin de 2017, soit une hausse de 255.670 unités (3,98%), a précisé la même source.

Concernant le second semestre de 2018, l’ONS a indiqué que près de 820.000 véhicules ont été immatriculés ou ré-immatriculés, contre 824.498 véhicules durant la même période en 2017, soit une baisse 0,56%.

Le nombre global de véhicules immatriculés et ré-immatriculés a atteint ainsi 819.904 véhicules au second semestre 2018, dont 155.400 véhicules neufs, contre 126.513 unités neuves durant la même période de l’année précédente, soit une baisse de 22,83%.

Les immatriculations définitives des véhicules neufs signifie leur mise en circulation, a expliqué l’Office, précisant que l’examen de ces immatriculations définitives, au regard des importations, fait apparaître qu' »une bonne partie des véhicules n’est pas immatriculée au cours de l’année d’importation ».

Concernant la répartition des immatriculations et ré-immatriculations durant le 2ème semestre 2018, selon le type de véhicules, l’ONS indique que le parc automobile algérien se compose de 568.932 véhicules de tourisme (69,39% du chiffres globale 819.904), de 135.840 camionnettes (16,57%) et 51.058 motos (6,23%).

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept