L'info c'est ici

Présidentielles 2019 : une Charte d’éthique pour garantir l’impartialité et le professionnalisme

155

La signature samedi prochain d’une Charte d’éthique de pratiques électorales constitue une première dans l’histoire de l’Algérie indépendante.

Intervenant à la veille du lancement de la campagne électorale des présidentielles du 12 décembre prochain, la signature de la Charte se veut un engagement pour le professionnalisme et le fairplay,  de la part à la fois des candidats et des responsables des médias en charge de couvrir cette importante et décisive étape du processus électorale.

Afin de lui accorder la crédibilité souhaitée, ce document, élaboré par l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), garante de sa bonne mise œuvre, comporte « les principes directeurs et les pratiques particulières qui forment le cadre du comportement moral attendu des acteurs et personnes participant au processus électoral ».

Elle sera ainsi signée samedi matin par les cinq candidats en lice pour les présidentielles de 2019, et dans l’après-midi par les directeurs des médias publics et privés.

Par ailleurs, le tirage au sort pour la répartition du temps de parole des candidats ou de leurs délégués dans les différents médias durant la campagne électorale aura lieu demain jeudi.

Le président de l’ANIE, Mohamed Charfi, qui donnera en personne le coup d’envoi des tranches horaires, accordées à chaque candidat, pour passer à la Radio nationale et sur les plateaux des chaînes de TV. Lieu choisi pour ces émissions est le Palais des Nations au Club des Pins.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept