Le tribunal de Sidi M’hamed a prononcé ce matin un lourd verdict à l’encontre des porteurs du drapeau amazigh. Vingt et un (21) manifestants arrêtés pour port du drapeau amazigh, dont l’élue RCD à l’APW de Tizi-Ouzou, Samira Messouci ont été condamné à une année de prison dont six (6) mois ferme et une amende de 100 000 DA. Cette décision du tribunal de Sidi M’hamed a suscité une vive réaction des avocats de défense.

En effet, près de 70 avocats se sont constitués pour la défense des détenus du drapeau amazigh. Par ailleurs, le juge a décidé de reporter le procès des 21 autres porteurs de l’étendard amazigh, dont 11 détenus, pour le 18 novembre prochain.