Mise en ligne le :

La proposition de la Commission des Finances et du Budget de l’APN de porter l’autorisation d’importation des véhicules usagés de -3 ans à -5 ans, via un des amendement apporté au projet de loi de Finances 2020 n’a pas été retenue.

Finalement, c’est la proposition du gouvernement qui est validée en dernière instance par la commission des Affaires juridique et financières, à savoir des véhicules de trois (3) ans d’âge et non de cinq (5) ans, comme souhaité par des membres de ladite commission. En revanche, le gouvernement a fait la concession sur la consommation énergétique en acceptant des véhicules à essence et aussi diesel. L’autre amendement introduit par la commission des finances de l’assemblée concerne la nationalité du véhicule d’occasion importé.