L'info c'est ici

Marche des avocats pour la « libération du système judicaire »

106

Comme prévu, les avocats ont manifesté ce jeudi à Alger  pour protester contre le système judiciaire, réclamer la libération des détenus d’opinion, exiger le départ du système et clamer leur opposition aux élections présidentielles.

Après avoir observé un sit-in à l’intérieur du  tribunal de Sidi M’hamed où ils ont scandé une série de slogans hostiles au système, les avocats ont battu le pavé pour faire entendre leur voix  au niveau de  la rue Hocine Asselah : « Djazaïr hourra démocratia » « Pas d’élections avec la bande », « Libérez les détenus politiques et d’opinon», « Pouvoir assassin », « Dawla madania machi âskaria » ont-ils scandé, entre autres, tout au long de leur  itinéraire.

A noter que cette manifestation organisée à l’initiative de l’Union nationale des Ordres des avocats (UNOA) a été précédée par des marches et des sit-in locaux  de robes noires à l’exemple de ceux de  Bejaia et de Tizi-Ouzou.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept