L'info c'est ici

L’expert Ferhat Ait Ali à la chaîne I : «Certains responsables cachent des données»

810

L’expert financier Ferhat Ait Ali a jeté ce dimanche sur les ondes de la chaîne I un véritable pavé dans la mare en révélant que tous les organismes et institutions du pays se basent sur des données collectées de l’étranger » en l’absence de données fiables en Algérie : «Les données chiffrées actuelles produit par l’Office des statistiques et des organismes relevant de l’Etat sont erronées ne sont pas actualisées continuellement. Aussi nous ne sommes pas aujourd’hui en mesure d’analyser objectivement la situation économique du pays et de mettre en œuvre un programme économique digne de ce nom» dit-il.

 Selon lui, certains responsables «cachent sciemment» des données. Parlant de l’ONS, Ferhat Ait Ali estime que cet organisme est devenu plus «un outil de propagande» au service du pouvoir qu’un atout pour corriger les trajectoires relevant au passage que durant le règne de l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia, qualifié d’empereur dans ce domaine, celui-ci s’est spécialisé dans la « rétention de l’information » ajoute l’expert.

A titre d’exemple, Ferhat Ait Ali cite le cas des banques qui s’abstiennent de livrer leurs résultats mensuels pourtant exigé par le règlement bancaire. Pour corriger ces tares et ce retard dans l’actualisation des données économiques et financiers, l’expert plaide pour la création d’un ministère chargée des statistiques et de la planification.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept