L'info c'est ici

Bejaïa: Les avocats dans la rue

91

C’est aux cris de «  Dawla madania machi âskaria !» ,«  Libérez les otages incarcérés !», « Système dégage !»,«  Dawla bel qanoun machi bel téléphone !» ,«  Djazaïr Chouhada, baâouha lil khawana », «  one , two three , viva l’Algérie,…. que des dizaines de robes noires de Bejaïa qui ont boycotté toutes  juridictions de la wilaya, ont arpenté ,ce jeudi 17 octobre, dans une manifestation pacifique, les principales rues du chef-lieu.

Cette manifestation organisée  sur  initiative le barreau de Bejaïa, coïncide avec le 58e anniversaire des massacres du 17 octobre 1961 et se veut une sorte de piqure de rappel pour dire la solidarité  agissante des avocats de Bejaïa avec le Hirak national.

« Nous dénonçons la  répression et les atteintes aux libertés individuelles et collectives. Nous  sommes ici aussi pour dire non aux élections présidentielles et non à  la loi sur les hydrocarbures, pondue par un pouvoir illégitime et qui risque d’hypothéquer l’avenir de l’Algérie. Nous exigeons la  libération immédiate de tous les détenus d’opinion et l’instauration d’une période de transition démocratique » a déclaré à l’Express DZ, à cette occasion, Maitre Djamel Benyoub.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept