L'info c'est ici

La nouvelle loi sur les hydrocarbures approuvée par le conseil des ministres

216

Le projet de la nouvelle loi sur les hydrocarbures a été approuvée ce dimanche en conseil des ministres. Pour rappel, ce projet de loi lève un certain nombre de «verrous bureaucratiques» pour rendre attractif le marché pétrolier algérien, mais  la règle 49/51 reste de vigueur.

Alors que des manifestants dénonçaient devant le siège de l’APN, le projet de loi sur les hydrocarbures, quelques encablures plus loin, le directeur des énergies au ministère de l’Energie, Mustapha Hanifi animait ce dimanche une conférence au forum d’El Moudjahid pour défendre justement le projet du gouvernement : «Le partenariat avec l’étranger devient aujourd’hui une nécessité incontournable, la loi sur les hydrocarbures datant de 2013 doit être révisée», fait-il valoir, expliquant que les amendements de la loi en 2013 «n’ont fait que compliquer la situation, depuis cette date nous n’avons signé que quatre gros contrats.

‘Le système fiscal en Algérie est l’un des plus complexes au monde», ajoute Mustapha Hanifi pour qui «la seule alternative qui reste est d’amender cette loi pour attirer et élargir l’investissement en Algérie».

 Et d’ajouter que Sonatrach «souffre actuellement d’un déficit financier, un déficit en main-d’œuvre, elle ne peut pas investir seule dans le secteur sans partenariat étranger. La production ne cesse de reculer, nous avons besoin d’autres découvertes et Sonatrach n’a pas la technologie pour le faire seule» plaide le responsable au niveau du ministère de l’énergie.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept