L'info c'est ici

arrêtés lors d’une marche mardi : des étudiants sous contrôle judiciaire

89

Le juge d’instruction du tribunal de Bainem relevant de Bab-el-Oued a annoncé ce mercredi le verdict contre les manifestants arrêtés lors de la marche des étudiants, mardi 8 octobre à Alger.

Fouad Bachene, Slimane Hamitouche, Amar Rokeiba, Noureddine Khimour, Lyes Rachid, et Ali Mechoud ont tous été mis sous contrôle judiciaire pour «attroupement non armé, désobéissance, et atteinte à l’ordre public».

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept