L'info c'est ici

Sorti clandestinement de l’Algérie : Tliba se réfugie à Londres avec l’aide de Scotland Yard

1 605

Le député FLN, Bahaeddine Tliba, poursuivi par la justice dans le cadre d’une affaire relative au financement de la campagne présidentielle de Bouteflika a quitté il y a quelques jours clandestinement le pays et se trouve, actuellement, en Grande Bretagne ou il attend que les autorités de ce pays lui accordent l’asile politique.

En attendant, il est pris en charge par Saïd Bensedira, établi dans ce pays depuis des années. C’est d’ailleurs ce dernier qui lui sert de facilitateurs avec les autorités anglaises et particulièrement Scotland Yard pour l’obtention d’un asile politique en échanges d’informations sur nombre d’affaires de corruption impliquant de hautes personnalités algériennes.

Bahaeddine Tliba, ancien vice-président de l’APN et proche de l’ex SG du FLN, Amar Saadani a côtoyé de près le pouvoir algérien durant ces quinze dernières années. Il aurait en sa possession, dit-on, des preuves matérielles (factures, CD, conversations téléphoniques enregistrées) pour envoyer en prison des hautes personnalités encore en activité.

Pour rappel, Bahaeddine Tliba n’a pas répondu à la convocation de la justice qui l’appelait pour comparaître, jeudi dernier, devant le parquet près le tribunal de Sidi M’hamed dans le cadre d’une enquête lancée par le ministère de la Justice à son encontre. L’annonce de la «fuite» de Tliba a fait le tour de la toile. Le député n’est pas concerné par une interdiction de sortie du territoire national (ISTN).  La gendarmerie nationale recherche activement Baha Eddine Tliba, et son domicile a été perquisitionné à plusieurs reprises à Annaba. Du côté officiel, aucune information n’a filtré à ce sujet.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept