L'info c'est ici

Interdit de projection en Algérie: Le film «Papicha» primé en Egypte

254

Le long métrage «Papicha» de la réalisatrice algérienne Mounia Meddour, a remporté le Prix du «meilleur film arabe» au festival du fils E lGouna  en Égypte. Le prix a été remis à l’actrice Amira Hilda Douaouda. L’actrice a dédié cette récompense à toutes les personnes victimes de terrorisme en Algérie et dans le monde.

Le long métrage de Mounia Meddour a déjà été sélectionné dans la section «un certain regard» du festival de Cannes, et au festival du film francophone d’Angoulême où il a décroché trois prix. «Papicha» a également été retenu, début juillet 2019, par le comité algérien de sélection aux oscars pour représenter l’Algérie aux oscars 2020 pour le meilleur film international. En Algérie l’avant-première du film qui était prévue le samedi 21 septembre dernier à la salle Ibn Zeydoun à Alger, a été annulée.

A l’étranger plusieurs projections sont prévues à partir du mois d’octobre notamment en France, en Belgique, au Brésil, en Colombie et en Espagne. Le festival du film El Gouna (GFF) est un festival annuel du film créé en 2017 dans la station balnéaire de la mer rouge à El Gouna, en Égypte.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept