L'info c'est ici

Afin de s’assurer le paiement de la prestation : un hôtelier tunisien prend en otage ses clients

234

Pour s’assurer que le voyagiste anglais Thomas Cook au bord de la faillite paie le prix du séjour de ses clients, un hôtelier tunisien de Hammamet a retenu plusieurs dizaines de touristes britanniques dans son hôtel et les a empêchés de partir de l’établissement qui les hébergeait. Retenus dans l’enceinte de la résidence hôtelière, les Orangers, le portail a été fermé et bloqué pour que les clients ne puissent plus sortir tant que leur paiement n’avait pas été validé. Pour certains, le paiement avait été effectué non pas auprès de l’hôtel, mais auprès du voyagiste Thomas Cook, alors que ce dernier se trouve au bord de la faillite.

D’après une touriste, les responsables de l’hôtel ont demandé des versements supplémentaires alors que le groupe de voyageurs avait déjà versé les frais de leur séjour. D’autres groupes de touristes à Hammamet, à Sousse, à Mahdia et à Djerba sont également retenus. Le pionnier des tour-opérateurs Thomas Cook doit trouver 200 millions de livres (227 millions d’euros) de financements supplémentaires pour éviter l’effondrement et le rapatriement de ses centaines de milliers de touristes à travers le monde. La possible faillite du plus ancien voyagiste au monde serait un coup de tonnerre pour le tourisme européen. Thomas Cook devrait organiser immédiatement le rapatriement de 600.000 touristes à travers le monde, dont 150.000 Britanniques, ce qui en ferait l’opération la plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale dans le pays.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept