L'info c'est ici

La règle 51/49 régissant l’investissement étranger abrogée

2 433

Le verrou  qui constituait, depuis des années, un obstacle qui rebute les investisseurs étrangers à venir  s’installer en Algérie vient d’être finalement d’être enlevé  ce mercredi.

Le gouvernement a  pris la décision  d’abroger la règle 51/49 régissant l’investissement  étranger en Algérie.  Hormis, les secteurs stratégiques, notamment celui des hydrocarbures où cette règle sera toujours maintenue, tous les autres secteurs  d’activités ne seront, dorénavant, plus soumis à cette règle  décriée par plusieurs experts.

Imposée par Ahmed Ouyahia , aujourd’hui incarcéré à la prison d’El-Harrach, cette règle en usage depuis 2009 a été maintenue  en dépit des recommandations des économistes à son assouplissement.

Faisant fi des conseils et avertissements des experts, Ahmed Ouyahia , a laissé cette loi en vigueur avec tout ce qu’elle a entraîné comme désagréments pour l’économie nationale.

L’assouplissement qui vient d’être introduit permettra certainement à l’avenir  d’attirer plus de PME étrangères et surtout les investissements directs étrangers (IDE).

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept