L'info c'est ici

Bouira : La société de distribution de l’électricité et du gaz croule sous les dettes

103

Les créances comptées par la société de distribution de l’électricité et du gaz de la wilaya de Bouira (DDB) sont de l’ordre de 1.664 millions de dinars soit l’équivalent de près de 166  milliards et 444 millions de centimes.

Ainsi, la gestion de la SDC se trouve en difficulté selon son responsable. Nous saurons de la sorte, que la plus grande tranche des dettes est contractée par les abonnés ordinaires (domestiques), et que celle-ci s’élève à 313.287 millions de dinars. Ce qui représente 50 % du montant global des créances. Ces abonnés domestiques débiteurs, sont suivis par les administrations qui cumulent 427  millions de dinars, soit 26 %  du total des créances, dont 199  millions de dinars des créances sont détenus par les APC ce qui représente 47 % du total des créances des administrations.

Le secteur privé quant à lui,  est endetté d’un montant de 413 millions de dinars, d’une valeur de 24 % des créances globales. Parmi les abonnés domestiques se trouve également une frange qui ne s’est pas acquitté de ses redevances depuis l’année 2006, d’après les déclarations des représentants de cette entreprise.

Afin de renflouer ses caisses, ces derniers ont mis en œuvre un plan de coupures de l’énergie contre les abonnés réfractaires. Cependant, des échéanciers et des calendriers de payement peuvent être arrangés pour les abonnés afin de leur permettre de régler leurs dettes par facilité.  C’est à dire, par des échéanciers mensuels ou trimestriels.

Par ailleurs, la direction de distribution de l’électricité et du gaz de la wilaya de Bouira, lance également  une campagne de recouvrement des créances, afin  de récupérer son manque à gagner.  Ainsi, un appel a été lancé aux abonnés, selon la chargée de la communication de la DDB «  De bien vouloir exploiter ces informations, afin de faire connaitre à notre clientèle ces chiffres-là qui pèsent très lourd dans notre bilan et qui créent des difficultés dans la réalisation de nos projets qui ont pour but essentiel, l’amélioration de la qualité et la continuité de service et par conséquent, l’amélioration des conditions de vie des citoyens. »