Deux terroristes d’origine Algérienne, dont un « émir », ont été abattus par les services de sécurité tunisiens.

Selon des médias de ce pays la garde nationale tunisienne a abattu ce lundi à Kasserine trois terroristes dans une embuscade qui a valu la vie au chef du poste de police de la wilaya.

Djezzy Binatna

La même source affirme que deux terroristes algériens seraient parmi les criminels abattus. Il s’agit Tahar Jijli et de l’émir de la Katiba Okba Ibn Nafaâ, El-Bey Akrouf, à l’origine de plusieurs attentats en Algérie, notamment à Tizi-ouzou et à Boumerdès.