L'info c'est ici

Aigle Azur dépose le bilan

En proie à des difficultés financières

310

La compagnie aérienne Aigle Azur, déjà placée sous tutelle d’un administrateur judiciaire a décidé de déposer le bilan et de se placer en redressement judiciaire, a rapporté lundi le quotidien français Le Figaro.

Cette décision intervient après une semaine agitée au sein de la deuxième compagnie aérienne de France, ajoute la même source qui précise que le trafic ne sera pas impacté par cette mesure et que la compagnie continuera d’assurer ses prestations à l’endroit de ses clients.

La compagnie aérienne de droit français Aigle Azur qui assure plusieurs liaisons en direction de l’Algérie est criblée de dettes sociales (URSSAF, caisses de retraite et fiscales) ne dispose que de 25 millions d’euros de trésorerie, très peu pour poursuivre ses activités.

Aigle Azur possède 30 millions d’euros bloquées en Algérie au nom de la réglementation des changes.

De plus un incident financier en juin dernier avec un loueur d’avions qui a probablement trouvé à louer ailleurs plus cher, a privé Aigle Azur d’un A320.

En difficulté financière, la deuxième compagnie française peine à maintenir ses programmes notamment sur l’Algérie.

Le faisceau de dessertes le plus sensible d’Aigle Azur reste celui de l’Algérie au départ de Paris-Orly, Lyon, Marseille, Bâle-Mulhouse et Toulouse vers sept villes algériennes.

Roissy-CDG, Bordeaux et Perpignan sont proposées en plus avec ASL Airlines.

Sur 4,5 millions de passagers annuels France-Algérie, la deuxième compagnie française en transporte plus de 1,2 million