Après un silence médiatique qui a duré plus d’un mois, le chef d’Etat-major de l’ANP, le général de corps d’armée, Ahmed Gaid Salah qui a repris ses visites sur le terrain ainsi que ses remarques sur la situation générale du pays a une fois encore usé d’un ton martial envers ceux qu’ils considèrent faire partie de la bande.

Ce mardi il a prononcé un second discours au troisième jour de sa visite à la deuxième région militaire, à Oran, dans lequel il a souligné les positions immuables de l’institution militaire qui «saura faire face avec force et rigueur» à la bande, ses acolytes et ceux qui gravitent autour d’elle :«Les ambitions de la bande, de ses acolytes et de ceux qui gravitent autour d’elle sont loin de se réaliser, car l’institution militaire, et nous le réitérons avec insistance, saura contrecarrer avec force et rigueur toutes ces parties hostiles, et ne permettra à quiconque de porter atteinte à la réputation de l’Algérie parmi les nations, à sa glorieuse histoire et à la dignité de son peuple authentique» dit-il. Et d’ajouter le ton menaçant : «Nous œuvrerons ensemble et sans relâche à mettre en échec tous les plans abjects de ces parties et de ces mercenaires, dont les positions sont de plus en plus inconstantes et contradictoires, car elles ne sont tout simplement pas le fruit de leurs propres décisions, mais sont dictées par leurs maîtres, qui les contrôlent et les dirigent comme bon leur semble, en tentant de minimiser le rôle de l’Algérie sur le plan régional et international».

 Pour le patron de l’armée «ce peuple est le seul à choisir librement et dans la transparence le futur Président de la République, car notre pays ne sera pas bâti par la bande qui n’a jamais connu véritablement l’Algérie et son peuple, ni ne l’a soutenu pendant les moments difficiles et lors des crises».

Parlant du terrorisme qui a ravagé le pays durant les années 90, Ahmed Gaid Salah a salué la mobilisation des citoyens qui aux côtés des éléments de l’ANP «ont affronté ensemble toutes les difficultés et les épreuves, notamment pendant les durs moments que notre pays a vécus à cause du terrorisme barbare». Selon le chef d’Etat-major, l’ANP est déterminée à contribuer avec efficience à surmonter cette phase cruciale que traverse notre pays et poursuivre ses efforts pour aplanir toutes les difficultés et les obstacles, et neutraliser toutes les mines semées par la bande au sein des différentes institutions.

«l’Armée de Libération Nationale, était présente à toutes les étapes décisives que l’Algérie a connues, et demeure déterminée à contribuer avec efficacité à surmonter cette phase cruciale que traverse notre pays et à aplanir les difficultés et les obstacles et neutraliser toutes les mines semées par la bande au sein des différentes institutions (…) de les mener à bien avec engagement et abnégation, quelle que soit l’ampleur des difficultés et des défis», a déclaré Gaid Salah.