La ministre de la Culture, Meriem Merdaci, a présenté samedi sa démission au chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah qui l’a acceptée, indique un communiqué de la présidence de la République.

Mme Merdaci avait été nommée au poste de ministre de la Culture en avril dernier.

La démission intervient après la mort de 5 jeunes lors du concert de Soolking. La tragédie a suscité une vague d’indignation à travers tout le pays.