L'info c'est ici

Groupe média Temps nouveaux: Cri de détresse des travailleurs sans salaire depuis trois mois

66

Le groupe média « Temps nouveaux », comptant la chaîne Dzair TV et deux quotidiens d’information,  «Le temps d’Algérie» en langue française et «Wakt El Djazair»  vit, depuis l’incarcération de son propriétaire, l’homme d’affaires Ali Haddad, une situation insoutenable d’étranglement financier.

Ils sont au total plus de 400  travailleurs à mariner, présentement,  dans une situation des plus précaires qui les fragilise de jour en jour et qui met en péril  le devenir  et l’existence même du groupe.

La désignation ce week-end par les travailleurs  d’un nouveau directeur pour le groupe, en la personne du journaliste  Mouloud Louail, après la démission de l’ancien directeur général Abrous Outoudert, le 16 juillet écoulé, rentre dans le cadre des multiples  initiatives menées par le collectif des travailleurs  pour remettre sur rail  cet  empire médiatique en perdition.

Le comité de sauvetage installé pour faire face à la tourmente et la nouvelle direction générale multiplient, ces jours- ci, les démarches pour débloquer la situation et sauver l’entreprise de la ruine.

Pour eux, l’urgence en cette veille de l’Aïd El Adha, est de trouver une solution rapide concernant le gel des comptes bancaires du groupe.

Ils espèrent obtenir une autorisation exceptionnelle et expresse auprès du Ministère de la justice pour le  versement de leurs  salaires   impayés depuis trois mois.

Dans le communiqué publié hier, à l’issue de la nomination  du nouveau directeur  général et de  l’installation au sein du groupe d’une section  syndicale affiliée à l’UGTA, il est rappelé justement  avec détails  toutes les pépérites vécues par le groupe, depuis la chute de son patron, traduite, notamment, sur le terrain par le licenciement de quelque 250 travailleurs et le gel des salaires pour tous ceux qui sont restés en activité. Tout en mettant en exergue, leur cri de détresse, les travailleurs font savoir à travers ce  communiqué, qu’ils sont actuellement entrain de redoubler d’efforts  pour aller vers la  restructuration totale du groupe.