L'info c'est ici

Algérie-Sénégal: La France compte mettre en place un important dispositif policier

108

Laurent Nunez, Secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’Intérieur, a affirmé qu’un dispositif de sécurité «plus important» sera mis en place vendredi 19 juillet, à l’occasion de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations qui opposera l’Algérie au Sénégal.

Le responsable français, qui était en déplacement à Martigues, une ville française située dans le sud-est de la France, a par ailleurs écarté une fermeture de l’Avenue des Champs Elysées, en plein cœur de Paris. De même, le secrétaire d’Etat a exclu l’organisation de fans zones.

Le succès de l’équipe nationale algérienne de football lors de cette CAN 2019 a fait sortir des milliers d’Algériens établis en France pour célébrer ses victoires.  Un élu de l’extrême-droite, membre de la formation de Marine Le Pen, avait souhaité la défaite de l’Algérie pour que les Algériens «cessent de manifester».

Il a été suivi par Brigitte Bardot qui s’est dite choquée que le 14 juillet «devienne une fête nationale algérienne», la victoire de l’Algérie face au Nigeria ayant coïncidé avec la fête nationale de la France.Après le tweet insultant contre les Algériens du député de l’extrême droite Julien Odoul, qui estimait que seule une défaite de l’équipe nationale algérienne contre le Nigeria pouvait empêcher «le déferlement des drapeaux algériens  à Paris, c’est au tour d’une autre voix raciste et xénophobe de s’en prendre aux Algériens dans un autre tweet.

L’ancienne vedette de cinéma Brigitte Bardot, a écrit dans un tweet posté lundi : «Je suis choquée et révoltée que ce 14 Juillet se soit transformé en fête nationale algérienne». En réponse à la riposte prompte et cinglante de Riyad Mahrez, le député RN Julien Odoul tente, dans un nouveau tweet, de mettre de l’eau dans son vin : «Le buteur algérien Riyad Mahrez m’a fait l’honneur d’un petit tacle amusant quelques instants après la qualification de son équipe. Ça devait le démanger. Son coup-franc était aussi remarquable que les dévastations récurrentes de ses supporters sont insupportables», écrit ce député de l’extrême droite. 

La célébration de la qualification de l’Algérie pour la finale de la coupe d’Afrique des nations en France a été marqué par des incidents suivis par des interpellations, rapportent plusieurs médias locaux. Ces incidents ont été enregistrés principalement à Marseille, Paris et Lyon.

À Paris, 25 personnes ont été interpellées et 147 autres dans le seul département du Rhône. Au global, ce sont en tout 282 interpellations sur l’ensemble du territoire qui ont été effectuées dans la nuit de dimanche à lundi menant à 249 gardes à vue.