L'info c'est ici

Violences policières sur les manifestants: La DGSN ouvre une enquête

65

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé ce dimanche l’ouverture d’une enquête sur le contenu d’une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montrant des policiers en train de violenterdes manifestants.

Dans un communiqué publié, la DGSN annonce l’ouverture d’une enquête sur instruction du patron de la police, Abdelkader Kara Bouhadba.

La vidéo a été filmée lors du dernier vendredi de contestation, le 5 juillet.

La vidéo en question, qui a d’ailleurs suscité une vive indignation sur les réseaux sociaux, montre des affrontements entre policiers et manifestants. 

Un manifestant à terre est passé à tabac par des policiers avant qu’une équipe médicale bénévole n’intervienne et lui prodigue les premiers soins. Des internautes ont ainsi dénoncé le comportement des policiers qui auraient violenté les manifestants.

Les réseaux sociaux algériens se sont enflammés, suite à la publication d’une vidéo traduisant une scène de brutalité policière extrême.

Les Algériens demeurent sous le choc : «On dirait une force d’occupation», commente, un de ces internautes qui a été frappé par cette violence. Tous les Algériens qui ont pu la visionner ont exprimé leur rancœur.