L'info c'est ici

Ahmed Ouyahia n’arrive pas à accepter son nouveau statut de prisonnier

3 743

Le directeur du centre pénitencier d’El Harrach a refusé à Ahmed Ouyahia le soin de passer des examens médicaux approfondis à l’extérieur de la prison au motif que le centre possède tous les équipements nécessaires pour les faire. Le responsable de la prison, avons-nous appris, a du quand même fait une concession en laissant le médecin traitant de Ouyahia l’opportunité d’assister et de conseiller l’équipe médicale du centre pénitencier.

Depuis son incarcération Ouyahia qui souffre d’un cancer du côlon est en proie à de graves crise intestines qui nécessite une longue hospitalisation et de soins palliatifs. Ouyahia occupe seul une cellule et se trouve dans un état moral peu reluisant. Il ne sort pratiquement pas de sa cellule.

Proche de l’ex président déchu Abdelaziz Bouteflika, Ahmed Ouyahia a été écroué dans le cadre d’enquêtes anticorruption. Il est le deuxième haut dirigeant politique avec Abdelmalek Sellal à rejoindre en prison plusieurs hommes d’affaires influents. Agé de 66 ans, Ouyahia a été entendu «dans des affaires (…) de dilapidation des deniers publics, d’abus de fonction et d’octroi d’indus privilèges». Ouyahia a été quatre fois Premier ministre entre 1995 et 2019, dont trois sous la présidence de Bouteflika.