L'info c'est ici

Bejaïa : La RN 24 et le CW21 fermés par des citoyens

97

Pour la deuxième journée consécutive, la RN 24 est fermée à la circulation, au niveau du lieu-dit  Iâzzouguene, par  les habitants de plusieurs villages de la côte-ouest de Bejaïa. Ces habitants maintiennent leur action pour forcer  les  autorités à intervenir  en urgence afin de  faire régner la loi  et  ramener l’ordre dans la localité de Boulimat infestée, dénoncent-ils, par des lieux de débauche et menacée par une insécurité galopante.

De leur côté, les habitants du village Lemhali,  relevant de Oued Amizour ont fermé, tôt ce matin, le chemin de wilaya N°21 reliant leur  localité à El- Kseur. Par cette action extrême, les protestataires tiennent à dénoncer l’abandon  et les insuffisances dont souffrent  leur cité. Ils exigent, principalement, le raccordement de leur cité au réseau d’assainissement.

« Nous avons réclamé plusieurs fois auprès des autorités et soumis à qui de droit nos revendications. Mais nous n’avons eu aucun écho favorable à nos réclamations. Nous avons  demandé, notamment, la réalisation en urgence  du projet d’assainissement, mais personne ne s’est soucié de notre sort.  On n’a que ce moyen de pression pour nous faire entendre !  » Précise l’un des protestataires.

Ainsi, après avoir disparu du paysage bougiote, à la faveur du soulèvement populaire national du 22 février, le phénomène de « la fermeture des routes » qui est  ,faut-il le dire, mal vu et très critiqué dans la région, réapparait , en force, en ce début de la saison estivale.