L'info c'est ici

18e vendredi: Les Algériens plus que jamais unis

167

Les Algériens sont sortis pour le 18e vendredi consécutif pour réclamer le départ du système, ou du moins ce qui reste de lui, puisque la majorité des « personnalités » honnis par la population ont été traduits en justice et placés en détention.

En dépit  de certains « incidents » recensés ce matin au niveau de la grande poste ou effectivement des policiers ont usé de gaz lacrymogène pour disperser des groupes de manifestants, les marches sont restés pacifiques.

« Khawa, Khawa » scandaient les manifestants en réponse aux tentatives de division lancés ces derniers jours sur les réseaux sociaux.

A Alger de nombreux manifestants sont intervenus pour empêcher des policiers de saisir des drapeaux amazighs brandis par des jeunes. Des échauffourées ont éclaté mais la marche de ce 18e vendredi n’a pas dévié de son caractère pacifique.

Plus que jamais conscients des enjeux, les manifestants sont résolument déterminés à continuer le combat pacifique jusqu’au départ de tout le système et l’insaturation d’une deuxième république.

 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept