L'info c'est ici

Ses avocats vont faire appel : Haddad condamné à 6 mois de prison ferme

90

Ali Haddad, patron de l’ETRHB, ex-président du FCE a été condamné, aujourd’hui lundi, par le tribunal de Bir Mourad Raïs, à une peine de 6 mois de prison ferme, assortie de 50.000 DA d’amende avec confiscation des 4500 euros retrouvés sur lui.

Selon ses avocats, la famille a décidé de faire appel du verdict au cours de cette semaine.

Le co-accusé de Haddad, M. Hassan Boualem, directeur des documents et titres sécurisés au ministère de l’Intérieur a été condamné, quant à lui, à deux mois de prison avec sursis.

La justice a décidé, également, de confisquer les deux passeports d’Ali Haddad.

Pour rappel, Ali Haddad a été arrêté dans la nuit du 30 au 31 mars écoulé, alors qu’il s’apprêtait à quitter le territoire national vers la Tunisie, par le poste frontalier d’Oum Tboul à El Tarf. Le procureur a requis, pour rappel, une peine d’emprisonnement de 18 mois de prison avec 100.000 DA d’amende contre Haddad et le co-accusé, Hassan Boualem.

A souligner que Haddad est également sous mandat de dépôt dans une autre affaire liée, celle-ci à de la corruption. Elle est traitée par le tribunal de Sidi M’hamed.