L'info c'est ici

Alger : sit-in des employés de l’ANEM devant le ministère du Travail

140

Plusieurs dizaines de fonctionnaires de l’Agence nationale de l’emploi (Anem), tiennent actuellement un sit-in devant le ministère du Travail, de l’emploi et de la Sécurité sociale.

Ces employés venus des quatre régions du pays, représentent pas moins d’une centaine d’antenne de l’Agence. Ils dénoncent, en effet, les conditions de travail, la non-application de la convention collective signée avec un ancien directeur général de l’Agence.

Sur place, les protestataires expliquent que l’actuelle direction de l’Anem a procédé à la révision de certains articles de la convention collective sans pour autant consulter les représentants des travailleurs.

« L’évolution de nos carrières de fonctionnaires est bloquée depuis des années faute d’une convention collective qui garantit nos droits », explique un protestataire venu d’Annaba.

Un autre venu de Béjaia a souligné que la source « de ce malaise n’est autre que l’indéboulonnable secrétaire général du ministère du Travail qui a de tout temps bloqué l’évolution salariale et les carrières des fonctionnaires ».  Il a souligné que la signature de la convention le 14 avril dernier « est une trahison ». Plus explicite, un de ses collègue venu d’une wilaya de l’Ouest du pays a informé que l’actuelle direction a signé la convention en cette date afin « d’élaguer plusieurs articles qui rendent justice aux travailleurs ».

Notre interlocuteur a également accusé le secrétaire général du ministère d’agir « hors la loi » et d’imposer « sa vision » sur tous ce qui a trait à la gestion du ministère.