Les dossiers d’Ahmed Ouyahia, Abdelmalek Sellal, Amara Benyounes, Karim Djoudi, Abdeslam Bouchouareb, Abdelkader Zoukh et Djamel Khefar sont transférés à la Cour suprême, selon  un communiqué du procureur général de la Cour d’Alger.

Les mis en cause, déjà entendus par le procureur du tribunal de Sidi M hamed, la semaine dernière doivent répondre de chefs d’accusations relatifs à des malversations dans le cadre de la conclusion de marchés publics

.Sellal a été auditionné auparavant par la brigade de recherche de Bab Jdid. C’est cette même brigade de gendarmerie qui avait auditionné Ahmed Ouyahia il y a quelques jours.

Sellal a été écouté pour des faits liés au dossier de l’homme d’affaires Ali Haddad. Les investigations portaient sur des transactions publiques, l’octroi d’avantages indus et le non-respect des lois en vigueur par Ali Haddad dans ses activités. Pour rappel, les anciens Premiers ministres Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia et cinq autres ministres ont été cités par Haddad.