L'info c'est ici

Suite de l’affaire Toufik, Tartag et Said Bouteflika: Zeroual a livré son témoignage

3 553

L’ex président Liamine Zeroual a livré sa version des faits ce dimanche  au tribunal militaire de Blida ou il a été convoqué comme témoin dans l’affaire des deux généraux Toufik, Tartag et Said Bouteflika, le frère de l’ex président déchu et Louisa Hanoune accusés de complot contre l’Armée et l’Etat.

Pour rappel, l’ex président avait révélé à la presse les dessous de sa rencontre avec Toufik : «Le souci de transparence et le devoir de respecter la vérité me commandent d’informer que j’ai reçu le 30 mars dernier, le général de corps de l’armée, à la retraite, Mohamed Médiene, à sa demande qui était porteur d’une proposition pour moi de présider une instance de gestion de la période de transition», écrit le président Zeroual. Et de préciser : «Il m’a assuré que la proposition est le fruit d’un accord avec Said Bouteflika, le conseiller à la présidence».

L’ex président affirme avoir répondu au général Toufik, l’émissaire de Said Bouteflika, qu’il avait une «entière confiance sur ces millions de manifestants et qu’il était nécessaire de ne pas saboter la marche du peuple qui a récupéré le contrôle de son destin».

Le président Zeroual a par ailleurs mis en relief dans son éclairage sa «fierté» de voir les Algériens revendiquer pacifiquement la démocratie :«Comme tout algérien, j’ai ressenti de la fierté face à ces millions d’algériennes et d’algériens qui réclament une Algérie démocratique avec une passion, une prise de conscience et une organisation qui ont honoré la Nation et donné image magnifique du pays et du peuple algérien … », écrit encore le président Zeroual. La sortie l’ex Président de la République est intervenue  24 heures après le démenti apporté par le général Toufik quant à sa prétendue rencontre avec un agent des services secrets français.