L'info c'est ici

13ème vendredi du Hirak: Les P/APC se joignent à la manifestation

196

Au moment où le pouvoir maintient toujours la date de la présidentielle programmée pour le 4 juillet prochain, ils sont des milliers de personne à sortir dans la rue, e, ce 13èmevendredi de la contestation populaire.

Comme chaque vendredi, Alger centre a commencé à se remplir des manifestants dès le matin, malgré le jeûne. La nouveauté pour ce 13ème vendredi, c’est que des présidents d’APC de différentes wilayas du pays comme Béjaïa, Tizi Ouzou et Boumerdes participent aujourd’hui à cette manifestation contre le système à Alger Centre.

Les choses semblent également tendues côté sécurité, selon les témoignages de certains manifestants. Les policiers ont bloqué l’accès au parvis de la Grande Poste. Ils ont utilisé les gaz lacrymogènes et le canon à son pour éloigner les manifestants qui veulent y accéder.

Il semblerait que les escaliers de la grande poste sont menacés ruine, à en croire le communiqué de la wilaya d’Alger diffusé aujourd’hui sur les chaines de télévision. Des fissures ont été relevées sur les escaliers à cause de la charge, selon la même source.

Mais, cela n’a pas empêchés les manifestants de se rassembler devant la grande poste, scandant le départ du système et refusant les élections du 04 juillet.

A en juger par les nombreux appels à manifester lancés sur les réseaux sociaux, la mobilisation devrait être aussi forte, en ce 13ème vendredi, alors que des milliers de personnes sont également sortis dans les rues, dans différentes régions du pays, comme Bejaia, Tizi-Ouzou et Bouira.