L'info c'est ici

Un chacal sème la panique à Bouira

146

Un Chacal affamé a attaqué hier les habitants de la ferme agricole Allouache Ahmed qui se situe à la sortie est de la ville de Bouira. C’était quelques heures après la rupture du jeûne, lorsque la bête féroce fait intrusion dans ladite ferme et s’introduit dans un couloir, pendant qu’il aperçoit 2 femmes, l’une âgée de 60 ans et l’autre de 30 ans.

Le chacal se rua sur elles et les mordra à plusieurs endroits de leur corps. Ayant entendu les cris des victimes, le jeune fils de la maman âgée de 60 ans, se précipita sur le chacal, mais ne pouvant maîtriser la bête cruelle, il fut mordu à son tour.

Dans sa fuite, le chacal attaqua encore un enfant âgé de 4 ans qu’il trouva sur son passage. En tout, ce furent 4 victimes qui ont été violemment mordues et qui ont été transportées aux urgences du centre hospitalier Mohamed Boudiaf de Bouira.

Les 4 victimes ont reçues les soins adéquats à leurs blessures et à ce genre de morsures nécessitant sans doute des vaccins antirabiques. Il se pourrait que le chacal en question soit atteint de rage.

Après cet événement regrettable, une grande inquiétude s’est installée à la ferme agricole ou une dizaine de familles y vivent isolées de l’agglomération. Ces dernières déplorent le manque de sécurité, l’absence de l’éclairage public, et la prolifération des décharges sauvages aux alentours qui attirent les animaux sauvages en quête de nourritures.

Ainsi, nous ignorons si le chacal carnassier qui en a fait 4 victimes fut abattu par les forces de l’ordre, ou bien il a pris la fuite en prenant la direction de la forêt voisine. Il reste que les responsables de la commune doivent prendre des mesures pour réconforter les familles qui se trouvent toujours dans un état d’affolement après cette attaque du chacal.