L'info c'est ici

Pétrole : Total reprendrait des actifs d’Anadarko en production en Algérie

91

Le français Total reprendrait des actifs d’Anadarko déjà en production en Algérie. Il a annoncé dimanche soir qu’il rachèterait les actifs africains du groupe cible des convoitises de Chevron et d’Occidental Petroleum, dans le cas où ce dernier emporterait la mise, selon Le Point.

Le pétrolier français profiterait bien du combat boursier entre Chevron et Occidental Petroleum autour de la compagnie Anadarko pour mettre la main sur d’importants actifs pétroliers et gaziers en Afrique. L’opération lui coûterait 8,8 milliards de dollars mais ne remettrait pas en cause la hausse de son dividende.

La bataille boursière pour reprendre le pétrolier Anadarko n’est plus seulement une histoire américaine.

Selon la même source, les deux sociétés américaines souhaitent mettre la main sur Anadarko pour plus de 30 milliards de dollars. Occidental Petroleum semble avoir pris une longueur d’avance dans ce combat en proposant une offre supérieure et en s’alliant à Warren Buffett. Son fonds Berkshire Hathaway est prêt à injecter 10 milliards de dollars dans le spécialiste de l’exploration-production.

La transaction pourrait être conclue en 2020. Elle apporterait à Total environ 100.000 barils équivalents pétrole par jour de production supplémentaire (et 160.000 d’ici 2025).

Fort d’une situation financière solide, Total a les moyens de mener à bien cette grosse acquisition sans trop détériorer son bilan. Après l’opération, la dette nette devrait représenter moins de 35% des fonds propres, ajoute-t-on.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept