Ultimate magazine theme for WordPress.

Les étudiants accusent la BRI de violer la franchise universitaire

75

Des éléments de la Brigade de recherche et d’investigation (BRI) ont fait irruption ce mercredi dans l’enceinte de la faculté de droit de Saïd Hamdine à Alger, rapportent des étudiants.

Sur une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, on voit des étudiants à l’intérieur de l’université en train de se regrouper pour contrer l’intervention des policiers. L’on peut les entendre crier : «Dégage ! Dégage !». La police a usé de violence à l’encontre des étudiants qui ont résisté à cette descente.

« La police a violé les franchises universitaires pourtant protégées par la force de la loi, ont fait savoir les étudiants de cette universiét sur les réseaux sociaux.

Une vidéo qui circule en effet sur les réseaux sociaux montre des étudiants à l’intérieur de l’université en train de se regrouper pour contrer l’intervention des policiers. Cette atteinte aux libertés et franchises universitaires vient quelques heures à peine après le discours du chef de l’État-major de l’armée qui a rassuré les militants sur la protection des libertés.

Des questions se posent sur le décalage entre ce discours et les faits qu’a connu la faculté aujourd’hui. Certains journalistes ont indiqué que des étudiants ont été arrêtés lors de cette opération.