Ultimate magazine theme for WordPress.

Conspué, sidi Saïd, une fin peu glorieuse

474

Des milliers de travailleurs se sont rassemblés aujourd’hui, devant le siège de l’UGTA revendiquant le départ du SG, Abdelmadjid Sidi Said. « Naqaba haqiqiya » (Pour un vrai syndicat), ont scandé les travailleurs considérant que leur organisation a été déviée de sa mission de combat et de défense des intérêts des couches laborieuses.

Ce rassemblement vient en réponse à l’appel de plusieurs dirigeants syndicaux dont les secrétaires généraux (SG) des Unions de wilaya de Tizi Ouzou, Béjaïa, Saïda, Ouargla Tlemcen, et les membres de la Commission exécutive nationale (CEN) de plus de 21 wilayas, la Fédération nationale des travailleurs de la mécanique, métallurgie, électrique et électronique (Fntmmee), et les Unions locales de Rouiba et Hassi Messaoud.

Hier, Amar Takjout, membre du secrétariat national de l’UGTA, avait reconnu que l’UGTA s’est égarée hors de ses missions syndicales, en cultivant notamment des relations suspectes avec le pouvoir politique et le patronat. C’est la raison, d’après lui qui a légitimement amenée les travailleurs à devoir la rappeler à l’ordre. Il juge que tout comme, le pays, celle-ci se trouve aujourd’hui « dans la tourmente ».

 « Chaque fois que des voix se sont élevées pour réclamer l’indépendance de cette organisation syndicale vis-à-vis du pouvoir, la répression s’est aussitôt fait sentir », ajoutera-t-il.

Condamnant les méthodes clientélistes cultivées, des années durant, au sein de la centrale syndicale, MTakjout pointe, par ailleurs, du doigt « ceux qui contestent aujourd’hui ses dirigeants, mais qui n’ont en pas moins profité à outrance du système » jusqu’à être devenus « des milliardaires ». A ce titre, résume-t-il, « Il y a des changements à faire ».

Notons que le 27 avril en cours devrait être installée la commission de préparation du Congrès de l’Union générale des travailleurs Algériens (UGTA) à la direction de laquelle l’actuel SG, Abdelmadjid Sidi Saïd, a fait savoir qu’il ne déposera pas sa candidature.