Ultimate magazine theme for WordPress.

Grèves et marches : Le mouvement populaire réclame un changement radical à Bouira

102

En effet, plusieurs manifestations se sont déroulées dans la ville de Bouira,  aujourd’hui dimanche dans la journée. Des enseignants des trois paliers dans les établissements scolaires, des travailleurs de l’éducation, ceux des différentes administrations de la fonction publique, des organismes économiques et sociétés commerciales, caisses, postes, culture, action sociale et autres services, ont carrément déserté leurs lieux de travail.

Des marches de protestation ont été également organisées, et dont les protestataires ont à  l’unanimité réclamés le départ des tristes figures du système. Cette revendication, fut d’ailleurs, l’une des principales demandes qui revenaient à chaque proclamation des voix résonnantes qui parvenaient des foules.

Ils ont également fustigé les partis de la coalition leur imputant la responsabilité d’avoir enfoncé le pays dans une impasse politique. « Sidhoum Said dégage !», « Nouridou rahil Bedoui, Bensalah oua Belaiz (nous voulons le départ de Bedoui, Bensalah et Belaiz) », et « Echaâb massdar essolta (le peuple est l’émanation du pouvoir) » Ces inscriptions était portée sur la plupart des pancartes brandies par les protestataires. Ainsi, plusieurs actions de protestation se sont produites ce dimanche  et ont touché tous les secteurs, en dépit des perturbations climatiques qui ont généré froid et pluie abondante. De la sorte, la population est sortie dans la rue pour afficher sa détermination inébranlable à maintenir le rythme pour imposer un vrai changement.