Ultimate magazine theme for WordPress.

Ali Benflis : « J’ai été harcelé par Bachir Tartag »

1 503

Le Président du parti Talaie El Houriat Ali Benflis a révélé aujourd’hui, qu’il avait été harcelé par le chef du service de renseignement, le général Tartag, soulignant qu’il était un homme non démocratique.

« Bachir Tartag est un homme non démocratique et ne surveille que le travail politique et syndical », a déclaré Benflis lors de son passage au Forum d’El Moudjahid

« Personnellement, j’ai été harcelé par lui », a-t-il déclaré.

Pour rappel, le général major Athmane Tartag a été démis de ses fonctions le 5 avril. Il était chargé de la coordination des services de sécurité, sous l’autorité du président de la République.

C’était l’un des derniers chantiers d’Abdelaziz Bouteflika : restructurer les services de renseignements. Le général Tartag avait été nommé conseiller du président en 2015, lorsque Mohamed Mediène, tout puissant chef des renseignements depuis 25 ans, était remercié.

L’objectif était pour le président de mieux contrôler les services de renseignements, en mettant certains services sous son contrôle, d’autres sous le contrôle de l’armée, qu’il considérait comme fidèle.