L'info c'est ici

Nacer Djabi, sociologue : « Le nouveau Gouvernement Bedoui, est un gouvernement mort né »

406

L’Express-DZ : la composante du nouveau gouvernement a été rendue publique, quelques minutes avant l’annonce de la décision de la démission de Bouteflika. Quel commentaire faites-vous dans ce sens ?

M Djabi : Il faut s’attendre à ce que le mouvement populaire de vendredi prochain soit plus fort que les précédents car le peuple refuse le nouveau Gouvernement. Malgré qu’il y a de nouvelles têtes mais il a gardé la majorité des personnes connus comme pour le cas du ministère de l’Intérieur. Le nouveau gouvernement de Bédoui est une nouvelle provocation pour le peuple. Le peuple ne l’accepte pas, vous avez vu les réactions des gens qui sont sortis dimanche soir lors de l’annonce de la nouvelle composante de ce gouvernement. C’est une nouvelle manœuvre de la part de la présidence qui est à bout de souffle.

Donc vous pensez que ce nouveau gouvernement ne va pas durer ?

Absolument, c’est un gouvernement qui va disparaitre à mon avis dans quelques jours, donc c’est un gouvernement mort-né. Bédoui avait du mal à composer son staff. Plus de 15 jours son passés du délai prévu, et je pense que cette nouvelle composante a été faite à la hâte c’est-à-dire à la dernière minute après que la démission de Bouteflika ait été décidé.

Les revendications du peuple sont claires, le prochain gouvernement doit être composé de nouvelles têtes qui n’ont aucune relation avec le pouvoir.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept