Ultimate magazine theme for WordPress.

Confié au CRTI, Ali Haddad transféré vers Alger

759

Le patron du groupe ETRHB, Ali Haddad a été transféré cet après-midi du commissariat d’El Kala vers Alger.  Une vidéo montrant un supposé transfert d’Ali Haddad, président du FCE et patron du groupe éponyme, commence à circuler sur les réseaux sociaux depuis cet après-midi.

Cette vidéo a été filmée par des personnes présentes devant le commissariat d’El Kala, une ville de la wilaya d’El Tard située à quelques kilomètres de la frontière algéro-tunisienne. L’on y voit un convoi de la Brigade de recherche et d’intervention de la police (BRI) quitter le siège de la sûreté.

Des véhicules de la Gendarmerie nationale, qui attendaient à proximité, ont rejoint ledit convoi. Un attroupement se forme très vite, et des slogans hostiles à l’homme d’affaires sont scandés. «Voleur!» ou encore «vous avez détruit le pays, bande de voleurs», criait la foule à tue-tête. 

Ali Haddad, a été arrêté aux premières heures de ce dimanche 31 mars, près de la frontière avec la Tunisie. Ali Haddad, qui était en voiture, en compagnie de son chauffeur, avait sur lui une importante somme d’argent.

 Le désormais ex-patron des patrons, a été cueilli par des agents de la douane algérienne, près d’Oum T’boul (El Tarf), lesquels l’ont remis à la police. L’homme d’affaires a été par la suite confié au Centre territorial de recherches et d’investigation (CTRI), puisqu’il fait actuellement l’objet d’une Interdiction de sortie du territoire algérien (ISTN).