L'info c'est ici

Bouira : Un trafiquant de faux euros condamné à 4 ans de prison ferme

39

La cour criminelle de Bouira vient de condamner , un faux-monnayeur (I M), à une peine de 4 années d’emprisonnement ferme assortie d’une amende judiciaire fixée à 100 millions de centimes, à payer comme dommages et intérêts. Par contre, son acolyte (D M)  fut relaxé par la justice. Pendant le déroulement de leur procès, le procureur général avait requis une sentence de 7 années d’emprisonnement de prison ferme contre les 2 prévenus.

Le principal accusé (I M) était poursuivi pour le délit d’émission de faux billets de banque à travers le territoire national et à l’étranger, d’une valeur ne dépassant pas les 500 mille dinars. L’affaire du  faussaire remonte au mois d’août 2018 lorsque l’accusé se présenta à un marchand d’appareils électroménagers situé dans la ville d’El Adjiba à l’est de Bouira, lui demandant de lui échanger un billet de 50 Euros. Le commerçant en vérifiant le billet, il s’aperçoit qu’il était un faux. Ce dernier,  prit soin d’appeler la gendarmerie, pendant que son interlocuteur lui tenta de lui faire une autre proposition,  celle de lui céder le billet en contre partie de sa valeur marchande cotée sur le marché noir.

Le commerçant, pour gagner du temps, tenta la ruse en hésitant et en temporisant, jusqu’à ce que les gendarmes fassent leur interruption et arrêtèrent le faussaire qui portait sur lui 4 autres faux billets de 50 Euros. Son véhicule qui était stationné dehors fut passé également à une fouille minutieuse, et c’est ainsi  qu’une autre somme de 1000 Euros en fausses coupures de 50 Euros également, fut trouvée cachée dans l’une des roues du véhicule.

En ce temps-là, le mis en cause avait déclaré aux enquêteurs qu’il avait acheté ce montant dans un square ou se pratiquait le marché parallèle, sans être au courant qu’il s’agissait de faux billets. Mais, une perquisition effectué dans son domicile a permis aux enquêteurs de trouver tout le matériel servant à la fabrication de faux billets de banque, c’est-à-dire, une imprimante un scanner et du papier.