Ultimate magazine theme for WordPress.

Manifestation contre le 5ème mandat: Des centaines d’avocats devant le Conseil Constitutionnel

110

Les avocats se sont mobilisés ce jeudi dans les rues d’Alger contre la nouvelle candidature du président Abdelaziz Bouteflika. Venant de toutes les wilayas du pays, ils étaient des centaines à se rassembler devant le Conseil constitutionnel, estimant que cette candidature est irrecevable.

Les avocats réclamant l’invalidation de la candidature à un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika.

Marchant sur environ 1,5 km, les avocats sont parvenus à franchir, avec quelques bousculades mais sans heurts, plusieurs cordons de police pour parvenir jusque devant le Conseil constitutionnel, qui étudie depuis le 4 mars 21 dossiers de candidatures déposés dans les délais légaux.

« Nous demandons au Conseil constitutionnel d’assumer ses responsabilités », a déclaré à la presse  Me Ahmed Dahim, membre du Conseil de l’ordre des avocats d’Alger, alors que ces confrères scandaient « Non au 5e mandat ».

« Cette candidature est irrecevable », a poursuivi l’avocat soulignant que le dossier devait légalement comporter un certificat médical que l’état de santé de Abdelaziz Bouteflika ne permettait pas d’être  délivré.