Ultimate magazine theme for WordPress.

Assainissement des listes électorales: Une baisse de151.000 inscrits par rapport à 2014

17

L’assainissement des listes électorales en prévision des prochaines élections présidentielles a conduit à une baisse de 151.000 inscrits par rapport au même rendez-vous électoral de 2014, a indiqué ce mardi à Aïn-Defla, Abdewahab Derbal le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE).

Derbal a fait remarquer que compte tenu de la diversité qui caractérise les membres de l’instance (410 dont la moitié sont des magistrats au moment où le reste est composé de compétences dont des professeurs, des chirurgiens, des journalistes, des hommes d’affaires…etc.), le perfectionnement s’impose en vue de les faire doter d’un certain nombre d’outils susceptibles de les aider à exercer leur travail : «Le travail de l’instance s’effectue avant, pendant et après les élections, des étapes qui ont chacune une spécificité et qui, de ce fait, nécessite une formation appropriée », a-t-il soulignéobservant que «l’instance accompli une mission de contrôle, non d’observation».

 Évoquant les plaintes ou recours introduits par des individus s’estimant lésés, il a signalé que ces derniers sont souvent la résultante de la méconnaissance ou de la mauvaise interprétation de la réglementation en vigueur, préconisant d’avantage d’intérêt à ce volet : «Souvent, pour ne pas dire toujours, les plaintes enregistrées résultent de la méconnaissance ou de la mauvaise interprétation de la réglementation en vigueur, des lacunes que seules la recherche et la formation sont à même de combler», a-t-il argumenté. En 2014, Abdelaziz Bouteflika a été réélu pour un quatrième mandat avec près de 81.53% des voix. Le taux de participation a été de 51,7%, l’un des taux les plus faibles. Le nombre total d’électeurs a été de 22 880 767 personnes, selon le ministère de l’Intérieur.