Ultimate magazine theme for WordPress.

Plainte contre l’APOCE: Zebdi dénonce les intimidations de certains opérateurs économiques

54

L’Association de protection des consommateurs, (APOCE), est poursuivie en justice par un groupe d’individus qui a gardé l’anonymat. Le président de l’association, Mustapha Zebdi, a été d’ailleurs convoqué par les services de sécurité de Bab Edjdid d’Alger centre.

Le motif de la convocation selon MZebdi, étant une plainte déposée par un groupe de personnes qui accuse le président de l’APOCE de porter atteinte à l’économie nationale, et aux produits locaux. Ces individus dénoncent également les campagnes de boycott du produit local lancées souvent par l’association.

« nous connaissons bien ces personnes qui ont déposé plainte comme étant des membres de l’association alors que s’est faux. Ils ont gardé l’anonymat mais pour  ce sont les mêmes personnes, des opérateurs économiques, qui se sont regroupés il y a un mois à la safex, et ont décidé de détruire l’APOCE », dira MZebdi.

Au début du mois de janvier, l’Association de protection des consommateurs (APOCE) avait annoncé qu’elle dérangeait certains opérateurs économiques. Dans l’un des articles publié sur notre site,  l’APOCE révélait qu’un groupe « d’investisseurs » s’est réuni en marge du salon national du produit local, et que leurs discussions portaient sur le sujet de l’organisation et sur ce qu’elle engendre comme dommages matériels et moraux et de la production nationale, selon eux.

« Nous leur disons que l’un des principes de base de l’organisation est d’encourager les produits locaux et de soutenir les investisseurs honnêtes. Les mercenaires et les vampires sont des semi-investisseurs et nous sommes honorés d’être prêts à les combattre et de les éliminer et de les déraciner de la fraude, la corruption », indiquait l’APOCE.

Pour autant, l’Association affirme qu’elle n’épargnera aucun effort pour les combattre, et les exposer à l’opinion publique avec l’aide de personnalités honorables de ce pays.

« Vous ne nous ferez pas peur, et tant que nous aurons raison, conformément aux lois de la République et avec le soutien des consommateurs, nous ne reculerons pas devant nos principes et notre voie. Vous avez déclaré la guère, nous sommes prêt à affronter  cette guère et les jours qui viennent nous diront qui a tort et qui a raison», ajoute MZebdi.

Notons que l’APOCE n’a cessé ces derniers temps de soulever les problèmes et plaintes déposées par les consommateurs concernant différents produits comme le café, le beurre etc… sans oublier les opérateurs de téléphonie mobile et les entreprises de montage de véhicules.

L’APOCE n’hésite pas aussi de lancer des campagnes de boycott de produits locaux pour des raisons soient qui touchent à la santé des consommateurs ou à son pouvoir d’achat.